vendredi 14 décembre 2007

Comment gérer les crises de boulimie?




le 4 octobre 2007 à 7h07,

Je fais cet article pour quelques personnes qui n'arrivent pas à faire face à Mia et voici quelques conseils pour lutter contre elle voir en finir:

- dès que vous sentez que vous allez craquer sortez de chez vous pendant au moins une heure et demi et revenez dès que vous sentez que vos impulsions soient passées (cette méthode est très efficace si vous ne regardez pas les vitrines des boulangeries bien sur...).

- téléphonez à un ou une ami(e) pour discuter
- si la crise survient après un repas et qui reste des restes de nourriture jetez tout sans réfléchir.

- si vous vivez seule évitez d'avoir les armoires blindés de "douceurs" (sachez planifier vos menus pour la semaine en ayant de la rigueur et dites vous que l'argent que vous ne dépensez pas pour les crises peut servir par exemple pour votre garde robe)

- ne jamais rester seule lorsque vous sentez que vous allez succombez à une crise

- si vous êtes ami de l'anpe inscrivez vous dans une association à but caricative afin de vous sentir utile c'est très valorisant puis vous parviendrez peut être à stigmatiser vos crises.

Par contre si vous êtes encore en milieu scolaire, restez le plus possible avec vos ami(e)s et le soir faites vos devoirs et passez leur un coup de fil.

- sinon pour evitez une crise vous pouvez manger un chewing gum et de le garder jusqu'au moment que l'envie de faire une crise passe
Voilà mes astuces personnels pour lutter voir en finir avec mia et j'espère qui vous serviront à toutes!
Enfin si vous avez d'autres questions ou suggestions n'hésitez pas car elles seront les bienvenues!

2 commentaires:

Anonyme a dit…

merci beaucoup ...

Anonyme a dit…

Bonjour,je suis boulimique depuis 14 ans,je me fais vomir.il y a eu des périodes différentes mais la j'ai maigris enfin je suis toujours ronde:66 kgs pour 1m63.et depuis quelques temps je culpabilise de faire des crises,et j'ai peur de regrossir donc ça repart...je vais essayer ta technique.c tellement dur de prendre le dessus sur ton propre cerveau.